Sans titre

Reconnaissance de la fibromyalgie


Question écrite n° 26683 de M. Ivan Renar (Nord - CRC)
*publiée dans le JO Sénat du 22/03/2007 - page 628
M. Ivan Renar attire l'attention de M. le ministre de la santé et des solidarités sur la situation des personnes atteintes de fibromyalgie, maladie orpheline qui se caractérise par un état de fatigue intense s'accompagnant d'importantes douleurs musculaires. À l'heure actuelle aucun traitement n'existe pour soigner cette pathologie. Les personnes touchées par la fibromyalgie, estimées à 4,5 % de la population française, sont parfois contraintes de cesser toute activité professionnelle. Ce retrait de la vie active est d'autant plus mal vécu par les malades que celui-ci n'est pas compris de leur entourage, cette pathologie n'étant que très peu connue du grand public. À cette suspicion de leur entourage s'ajoute fréquemment celle des employeurs et des administrations. Aussi nombre de personnes atteintes de fibromyalgie se sentent-elles isolées, voire exclues. Leur situation est d'autant délicate que ces malades connaissent souvent d'importantes difficultés financières dues aux coûts des soins, à la perte d'emploi ou au changement de logement rendu nécessaire par leur état de santé. Il lui demande donc de lui indiquer les dispositions qu'il entend mettre en oeuvre afin que la fibromyalgie soit mieux reconnue et que la prise en charge des soins, notamment par la sécurité sociale, soit significativement améliorée.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site