Symtpômes

Il y a énormément de symptômes dans le cas d’une fibromyalgie
Ceux que je vous donne sont issus de mes propres symptômes et des recherches que j’ai effectuées.
Parfois les symptômes se révèlent petit à petit. On peut dire « celui là ne me concerne pas » et dans quelques mois dire « tient j’ai mal là maintenant »
Voici donc les symptômes qui reviennent le plus souvent.


* sommeil non réparateur ( sensation d’avoir dormi que quelques heures)

* difficulté à trouver le sommeil

* raideurs matinales

* maux de tête: migraines, céphalées

* troubles digestifs : diarrhées fréquentes,
constipation, spasmes de l’estomac, spasmes de l’intestin

* douleurs thoraciques,

* sensation d’enflure, d'engourdissements, de lourdeur, de fourmillement

* démangeaisons

* problème articulatoire au niveau de la mâchoire (sensation de claquement)

* douleurs musculaires lors d’une pression à certains endroits : nuque, épaules, dos, hanches, fessiers, jambes, bras et mains

* douleurs plus importantes lors d’un exercice, d’une position debout prolongée, d’un changement de température, d’excès de stress…

* l’excès de bruit, une forte luminosité, les changements de température peuvent perturber le malade

* difficultés de concentration,

* trous de mémoire.

* vertiges

* sensation d’avoir chaud puis froid


Un tableau de symptômes fait par l'American College of Rheumatology datant de 1990

Histoire de douleur diffuse : douleur du côté droite et du coté gauche du corps, en dessou et en dessus de la taille et douleur du squelette axial (rachis, paroi thoracique antérieure)

Douleurs chroniques évoluant depuis plus de 3 mois

Douleurs à la palpation digitale de 11 des 18 points suivants
- Sous occipitaux
- Rachis cervical inférieur
- Bord supérieur du trapèze
- Jonction chondrocostales des deuxièmes côtes
- Insertion du sens épineux au niveau du bord interne de l'épine de l'omoplate
- Epicondyle
- Grand trochanter
- Quandrant supéro-externe de la fesse
- En dessous de l'interligne interne du genou (patte d'oie)

La pression doit s'exercer avec une pression théorique de 4kgs, ce qui en pratique correspond à une palpation qui permet de blanchir l'ongle.
La présence d'autres points douloureux est possible.

Signes associés majeurs


- Raideur matinale
- Troubles du sommeil
- Fatigue générale
- Fatigabilité musculaire

Autres signes associés


- Paresthésies des extrémités
- Sensation subjective de gonflement des extrémités
- Colopathie fonctionnelle
- Céphalées de tension ou migraines
- Troubles anxio-dépressifs ou antécédents dépressifs
- Troubles uro-gynécologiques
- Syndrome sec
- Syndrome de Raynaud
- Troubles auditifs, visuels, vestibulaires, cognitifs (diffculté de
mémoire et de concentration)
- Douleurs régionales atypiques (thoraciques, pelviennes)
- Palpitations, purit chronique, impatiences et crampes dans les membres inférieurs
- Dysfonction de l'articulation temporo-mandibulaire

Diagnostic différentiel


- Maladie de système: lupus, polyarthrie rhumatoïde, Gougerot, Behcet
- Pelvispondylite rhumatismale
- Pseudopolyarthrie rhizomélique
- Hypothyroïdie
- Troubles phosphocalciques: hyperparathyroïdie, ostémomalacie, diabète phosphoré
- Maladie infectieuse : hépathite B et C, maladie Lyme, SIDA
- pathologie musculaire
- Hypokaliémie, anémie ferriprive
- Latrogène : hypocholestérolémiants, cimétidine, quinolones


Syndrome de fatigue chronique


Critères majeurs :

- Fatigue chronique évoluant depuis au moins 6 mois, réduisant de 50% les activités
- Exclusion des autres causes d'asthénie

Critères mineurs

- Trouble de mémorisation ou de concentration
- Pharyngite
- Adénopathies non indurées cervicales ou axilaires
- Myalgies
- Polyarthralgies sans gonflement no raideur
- Céphalées inhabituelles
- Sommeil non réparateur
- Malaise durant plus de 24h après effort physique


Diagnostic positif : 2 critères majeurs et 4 critères mineurs

Attention

Un fibromyalgique est toujours unique dans son cas, il peut avoir des symptômes qu'un autre n'a pas ou ne pas avoir certains symptomes. Il n'est pas nécessaire d'avoir tous les symptômes pour être fibro mais avoir ces symptômes ne dit pas forcément qu'on est fibro.
Allez voir un médecin qui vous confirmera le diagnostic

Les radios, scintigraphie, EMG (électromyogramme), analyses sanguines, IRM … ne révèlent rien d’anormal quand on est atteint de fibromyalgie. Cette normalité peut même diagnostiquer une fibromyalgie

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site